France-Inter parle d’OVIVE dès le 1er janvier !

France-Inter parle d’OVIVE dès le 1er janvier !

Pour commencer l'année sous de bons auspices :  le journal de 19h de France-Inter du dimanche 1er janvier diffuse un reportage de France-Bleu La Rochelle. Le journaliste Clément Lacaton est venu nous rencontrer le vendredi 30 décembre. Son reportage complet est visible sur le site de France-Bleu  Vous pouvez écouter ou ré-écouter le journal de France-Inter  Read more
OVIVE et les Epluchures : accomodons-les !

OVIVE et les Epluchures : accomodons-les !

Marie COCHARD vient de publier aux éditions Eyrolles, un ouvrage intitulé :  "Les Epluchures". Dans un style résolument positif, elle nous livre un abécédaire de recettes et astuces incongrues appuyées de témoignages incroyables de joyeux recycleurs. Elles nous démontre ainsi que quantité d'épluchures se recyclent, nous permettant d'économiser, de réduire nos déchets, d'améliorer notre santé. mais aussi de beaucoup nous amuser. OVIVE et ses coquilles d'huîtres sont en page 80. Téléchargez  >>>  Read more

OVIVE est inscrit sur la plate-forme ‘RECITA’.org

RÉSEAU D'ÉCONOMIE CIRCULAIRE et D'INNOVATION dans le TERRITOIRES AQUITAINS : RECITA a vocation à  diffuser les concepts d'économie circulaire, l'actualité, et les savoir-faire et les potentiels de la grande région. Elle permet de partager une culture entre les parties prenantes. Cette plateforme collaborative vise à  identifier les acteurs, les ressources, les initiatives et à  favoriser leur mise en réseau sur le territoire, afin de créer un écosystème régional de l'économie circulaire.   En savoir plus  >>>  OVIVE sur RECITA.org    >>>>      Description de notre INITIATIVE             …Read more

MARENNES et OLERON se mettent au tri des coquilles

A la suite de l'opération avec CYCLAD, la Communauté de Communes du Bassin de Marennes s'est engagée dans la collecte des coquillages vides des particuliers. Des bigbags de 1 m3, fournis par la société OVIVE, ont fait leur apparition dans les 2 déchetteries, le Bournet et Saint Just Luzac, que gère la CDC. Les particuliers sont invités à  y déposer tous leurs coquillages vides. La Communauté de Communes de l'Ile d'Oléron en fait de même dans ses 2 déchetteries depuis septembre 2016. La Communauté d'Agglomération de La Rochelle, elle aussi, met en place…Read more

LES RESTAURATEURS DE CHARENTE-MARITIME encouragés à trier leurs dêchets de coquillages

 Le SYNHORCAT  (SYndicat National des HOteliers, Restaurateurs, CAfetiers, Traiteurs) de la Région Poitou-Charentes, a initié un partenariat avec OVIVE et le Comité Régional de la Conchyliculture en Poitou-Charentes.  Sur de nombreux territoires, la taxe d'enlèvement des ordures ménagères est proportionnelle au poids enlevé.  D'o๠l'intérêt pour les professionnels d'en soustraire cette composante bien pesante : les coquilles vides. C'est pour répondre à  cette problématique que M. Antoine MAJOU, président du Synhorcat poitou-Charentes, est venu visiter l'atelier de traitement des déchets coquilliers de la société OVIVE à  Périgny (17180).    Read more

OVIVE sur Arte samedi 19 mars 2016

RECYCLONS LES COQUILLAGES ! Dernière des suites médiatiques de l'opération CYCLAD. Le magazine FUTUREMAG de la chaine ARTE consacre un sujet complet à  l'utilisation des déchets de coquillages. On y aborde aussi bien des recherches en cours que les utilisations en cours. La société OVIVE y est présente. A revoir sur : http://www.arte.tv/magazine/futuremag/fr/recyclons-les-coquillages-futuremagRead more

Nouvelle version du site www.ovive-sa.fr

Le site précédent  datait de 2005 ! Voici la troisième version. Il faudra un peu de temps pour le remplir de tout ce que nous avons à  vous présenter. Merci d'être patient, et de nous signaler tout problème ou erreur. OVIVE SARead more
Ovive partenaire des écloseries françaises et au-delà 

Ovive partenaire des écloseries françaises et au-delà 

C'est à  partir de 1991, que la société OVIVE s'initie à  la préparation des microbrisures de coquilles d'huîtres. Ces paillettes fines sont utilisées par les écloseries/nurseries qui produisent des petites huîtres, élevées ensuite en mer par les ostréiculteurs. Trois ateliers se sont succédés avant d'arriver à  l'installation actuelle. On y prépare maintenant 50 à  60 kg de microbrisures par jour. Un savoir-faire reconnu : OVIVE exporte maintenant ce produit vers les pays côtiers européens, mais aussi vers le Canada et la Corée du sud. Mars 2016 : Sea Bank, organisme liés à  l'université…Read more